Pages

"Je suis amoureux de la femme de mon ami"

« Je me sens très mal je souffre je pense à elle le jour et la nuit je rêve de la prendre dans mes bras la serrant très fort je fantasme grave sur elle. Elle me plait elle me rend fou elle m'attire comme aucune femme ne m'a jamais attiré elle est jeune elle est belle intelligente, gentille mais c’est la femme de mon ami. »
« C'est vrai elle n'a jamais cherché à m'attirer vers elle. Je sais que ça ne doit même pas lui traverser l'idée que je suis épris d'elle. J'en ai parlé à un collègue qui me dit de tenter ma chance puisque je suis plus jeune que son mari et que j'ai plus de moyen je peux avoir une chance peut être. »


« Je deviens fou, rien que de l'imaginer la nuit dans les bras de son mari son propre mari à lui me déçoit me rend malade et même agressif envers mon entourage. Hier sachant sue son mari n'était pas à la maison j'en ai profité pour aller la voir. »
« Elle avait complétement changé elle était sévère pas trop accueillante voire même trop sérieuse J'ai commencé à avoir très peur et je lui ai dit que j'avais un problème elle m'a répondu que son mari n'était pas la et a ajouté " pourquoi tu ne l'a pas appelé pour savoir si il était à la maison ». Je lui ai alors signifié que mon problème je voulais le régler avec elle. Elle m'a amené de l'eau s'est assise sur son sofa je suis venue m'asseoir près d'elle, elle a sursauté et est allée prendre place dans un autre fauteuil. »
« Je lui ai demandé si elle avait peur de moi, elle m'a dit sévèrement que non mais qu'elle ne comprenait pas pourquoi je voulais m'asseoir à côté d'elle. Sans le faire exprès je lui avoué: "je t'aime, tu me plais; je pense tout le temps à toi je crois que je suis amoureux" alors elle m’a signifié calmement qu'elle ne m'aimait pas, et que même si c’était le cas elle ne l’avouerait jamais et fort heureusement elle ne ressentait même pas une toute petite affection à mon égard. Elle s'est levée a ouvert la porte grandement un signe de la main pour que je sorte elle ajoute : tu reposes tes pieds ici et je te dénonce à mon mari ». « Je veux mourir!!!!


inscivez vous a ce blog et commente directement

1 commentaire:

  1. CE QUE TU MIJOTES EST PUNISSABLE PAR TOUTES RELIGIONS C EST UN PÉCHÉ DE REGARDER OU D ENVIER LA FEMME D AUTRUI MÊME LES ANIMAUX SONT CONTRÔLABLES DONC CONTRÔLEZ VOUS ET PENSEZ QU UN JOUR LA MORT VIENDRA SUR TOI PAR LA FORCE ET IL Y AURA DES QUESTIONS LE JOUR DU DERNIER JUGEMENT ET DANS TA TOMBE PENSEZ AU BON DIEU ET SUIVEZ LES RECOMMANDATIONS AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD ÉVITEZ LES PÉCHÉS

    RépondreSupprimer

Visitez www.buzzdunet.net

Les derniers articles dans votre boite mail, gratuitement.

Récemment lus

compteur


counter